jeudi 27 mai 2021

S'embraser

Ce samedi – seulement samedi, et seulement l'après-midi – Pierre-Olivier de Lestable installe à Puits'art des photos de très grand format, en noir et blanc, extraites d'une série intitulée "Les Beaux Quartiers, des lieux, des histoires". 
Le lieu des photos, c'est la chapelle de l'hôpital à Saint-Egrève et l'histoire, c'est un peu de Manu essayant de formuler « comment tirer le meilleur parti de la condition humaine »....  
A 18h, environné d'instruments de musique, Manu Leenhardt, qui est aussi musicien et compositeur, nous lira "La théorie stupide du Professeur Lepantois", un texte qu'il a lui-même écrit et que Puits'art vient de publier. Ce texte montre comment le monde « normal » peine à prendre en compte son intuition et comment la psychiatrie la réfute.
Samedi 29 mai de 14h à 19h30  

 

A demi-soeur, soeur et demie

Certains frères étant plutôt des soeurs, Ewa et Betsie prolongeaient l'expo des enfants par leurs propres œuvres sur le thème de la fraternité. Parmi les femmes, elles portent - ou non - des familles de frères. Et veillent particulièrement sur les valeurs qui font la paix dans les familles et dans la société.

mardi 18 mai 2021

L'art de la fraternité

Dans le cadre des événements « Et si on tentait la fraternité », les élèves de l’EMALA (réseau de douze écoles Éducation nationale : Corps, Entraigues, La Morte, La Motte-Saint-Martin, La Salle-en-Beaumont, Nantes-en-Rattier, Pierre-Châtel La Festinière et le Bourg, Prunières, Saint-Laurent-en-Beaumont, Valbonnais et Villard-Saint-Christophe) sont heureux de participer à l'exposition "A demi-soeur, soeur et demie" d'Ewa Maruszewska, travaux graphiques et de Betsie Péquignot, transparences.
Agés de 3 à 11 ans, les enfants ont pensé la fraternité. Comment la représenter ? Avec leurs corps, leurs coeurs, leurs pinceaux et leurs crayons, ils ont imaginé et créé des oeuvres plastiques parfois surprenantes, toujours émouvantes.
Vous pourrez les admirer ces samedi 22 et dimanche 23 mai, de 14 à 18h, à Puits'art, chapelle Notre Dame des Neiges, en attendant le rap solidaire que les enfants créent et enregistrent pour le festival qui aura lieu début juillet !  
 
Réseau d'écoles EMALA Valbonnais-Matheysine
Nathalie Burlat, coordinatrice

 

mercredi 10 mars 2021

Une nouvelle publication Puits'art : un recueil de textes lyriques

A l'initiative de deux "mordues de la plume", vingt-trois auteurs se sont lancé un défi d'écriture dès le mois de décembre 2020 et ont produit des textes lyriques sur la fraternité. Le résultat est déjà disponible, mis en page par Ewa Maruszewska, au bénéfice des travaux à Notre-Dame des Neiges. 

On pourra se procurer le livret (48 pages) dans à peine quelques jours, au prix de 6 €, directement auprès de Puits'art et auprès des auteurs : Almaride, Janine Badin, Maryse Bonhoure, Marie-Pierre Bonomi, Marie-Noëlle Boyer, Didier Deguyon, Marie-Noëlle Duchamp, Jacqueline Duclos Aouni, Geneviève Garnier, Marianne Gilliot, Florence Houllemare, Françoise Kretz Idas, MarieThé Korbaa, Martine Linglois, Franck Marié, Catherine Morel, Théodore Parisse-Lozier, Betsie Péquignot, Ienissei Teicher, Charles Tordjman, Josette Trierweiler, Salvatore Viola.

vendredi 5 mars 2021

Cinq sur cinq

C'était l'expression coutumière d'André Bourdat pour exprimer son accord sans réserve à ce qui lui échappait comme à ce qu'il cautionnait. Cinq sur cinq à la vie ! A la vie qui transforme la mort, ajoutait-il sous sa moustache ! Et presque avec gourmandise, toujours prêt à l'inattendu, "Voyons voir ce qui vient"...

Un jour, en mai 2006, passant en voiture avec lui devant la chapelle du Villaret abandonnée aux orties, je lui ai raconté que j'avais rêvé trois nuits de suite le même rêve où je visitais, à Notre-Dame des Neiges, une exposition. Tout un dispositif muséographique était là pour mettre en valeur une œuvre, la seule œuvre présente. Mais l'objet n'était pas visible pour moi. Je le pressentais seulement. Tout le lieu était paisiblement illuminé, la lumière émanait d'un immense disque de verre au sol.

Sans s'étonner de cette histoire, ni de la confidence qui lui en était faite, le père Bourdat me dit d'en parler à l'équipe paroissiale de La Mure et de son côté, il prit rendez-vous avec l'évêque nouvellement arrivé à Grenoble. Il obtint que le bâtiment depuis longtemps inutilisé par l'Église soit confié à un petit groupe d'artistes.

Ainsi naquit Puits'art qui, jusqu'à aujourd'hui, anime cette chapelle par d'incessantes rencontres culturelles.

[souvenir de Betsie Péquignot]

samedi 27 février 2021

Déploiement d’un festival

Le festival qui était annoncé pour janvier puis reporté en février, prend à présent son élan pour juillet. Pourquoi juillet ? L'été sera installé, nous serons tous en bonne santé. On ne pensera plus qu'aux petits bals, aux vogues, aux défilés, aux feux de joie de la Liberté et de l'Égalité.... Et partout on célébrera la Fraternité !

Ce festival prend corps peu à peu, autour des visages du monde. Multiple comme le monde, il se construit avec les musiques et les paroles, les gestes et les couleurs de la fête, qui nous tiennent par le cœur et nous gardent vivants.

Au-delà des obstacles, un numéro spécial de Tambour Battant sans date vraiment arrêtée, ni heure de rendez-vous, va donner le départ et le sens d'une salve de projets.

mercredi 25 novembre 2020

Et puis le temps se pose, et puis le temps repart !



Les projets qu'on a ensemble 
nous tirent par les ailes


Les idées font des voeux de nouveauté


Comme changer d'éclairage...

lundi 2 novembre 2020

Le temps suspend son vol

Interrompue avant la fin, l'exposition de Sonia Mohamed Youssouf reprendra au printemps, quand tout ira mieux. Nous sommes heureux d'avoir pu mener, presque à son terme et bien qu'un peu en décalé, la programmation 2020, jusqu'au dernier chantier participatif d'octobre... 

Voici quelques images des travaux conduits par l'URM à Notre-Dame des Neiges au cours de l'été : 

https://www.youtube.com/watch?v=qNwAwrg_Lug&feature=youtu.be

vendredi 23 octobre 2020

Attention : changement d'horaires

Suite aux nouvelles réglementations du couvre-feu, voici les horaires des spectacles du vendredi 30 et du samedi 31 octobre (18 h).



mardi 29 septembre 2020

26 septembre, lâcher de djembés




 

Maya Kutsi en Matheysine

 


Afro Blues Solaire


Beny et sa Master class


https://soundcloud.com/maya-kutsi

Un peu d'histoire de France






                                  http://survie.isere.free.fr/

Autres cultures, autres coutures

 Pendant deux jours consécutifs, Lougmane, Abou et Marie-Paule ont animé des ateliers de création de sacs en tissus de différents pays d'Afrique... Ils avaient installé dans la chapelle plusieurs machines à coudre et une profusion de couleurs ... Grand succès !








Il était une femme

Nous avons rencontré des personnes d’ethnies différentes (peul, soussou, malinké, diakanké…), entendu leurs témoignages. Un autre jour, il y a eu des contes du continent africain avec Sylvia Gosse et Anna Bitoumbou, puis des jeux pour tous, slack-line, marelle, dames, osselets d’Afrique... 




Il y a eu, aussi, toute une soirée consacrée, entre femmes, à la parole des femmes, celles d'Afrique et celles d'ailleurs.... Timidement d'abord, par l'évocation de nos origines et de nos métissages, nous sommes parvenues à dire certaines souffrances traversées, certains de nos combats, et notre dignité, certaine.






Dans un jardin matheysin

Sonia Mohamed Youssouf et Lougmane Diallo nous ont entraînés à La Mure dans le jardin du Père Thaddée, ce 9 septembre. Nous avons semé avec lui des épinards et de la mâche, et ramassé des poires et des piments...





Quelques jours plus tard, nous partagions des spécialités africaines et matheysines au bord de l'étang du Crey.




Ce que nous devons à l'Afrique

C'est le nom de l'exposition itinérante du Musée Dauphinois installée dans la chapelle dès le 5 septembre par Sonia Mohamed Youssouf et Lougmane Diallo : un rappel de nos origines africaines et de toute l'Histoire qui passe par l'esclavage et par la colonisation, ainsi que nous l'a rappelé, en présence de plusieurs élus, Olivier Cogne, le directeur de ce musée. 






Les animations se succèdent jusqu'au 26 septembre, elles ont commencé par de la musique avec le groupe de 2Gra1er.






Il faut toujours y croire !

Arrivés avec détermination des quatre coins de France, du 16 au 29 août, dix stagiaires de l'Union Rempart se sont mêlés aux bénévoles locaux. Un joyeux élan fut donné pour l'avancée des travaux en seulement deux semaines de chantier pour la construction du tympan de la tribune et l'ouverture des deux dernières fenêtres dans la voûte. Sans oublier les vacances ! Avec Alain Monrozier et Louise Manginot, ce fut des rencontres inoubliables, de belles découvertes, de vraiment bons moments partagés avec les habitants de la Matheysine.